Les chakras


Les chakras, comment ça marche ?

Transmis par la médecine traditionnelle indienne il y a plus de 5 000 ans, les chakras seraient au nombre de 88 000 sur l’ensemble du corps humain. Mais on dénombre essentiellement sept chakras principaux, situés de bas en haut de la colonne vertébrale. L’énergie passe ainsi d’un chakra à l’autre et crée un champs énergétique autour de la personne. Ils alimentent et sont alimentés par l'énergie du corps dans son ensemble, sur le principe des vases communicants. Un chakra témoigne de notre vitalité et de notre ouverture face à l'expérience du vivant.

le chakra Racine

Situé à la base de la colonne vertébrale, le 1° chakra s’appelle Muladhara en sanscrit. Cette roue de couleur rouge se construit pendant les 7 premières années de la vie. Elle capte les énergies de la Terre pour les redistribuer dans le corps, en particulier dans les pieds, les jambes, le sacrum, les reins et toute la structure osseuse. Déterminant dans nos instincts de survie, le chakra Racine correspond à nos blessures fondamentales, en particulier celle de l’abandon et de rejet, née de la séparation d’avec la mère. 

le chakra Sacré

Situé sous le nombril, le 2°chakra s’appelle Svadisthana en sanscrit. Cette roue de couleur orange se construit de 7 à 14 ans. Elle vient énergiser le bassin, les lombaires, les organes sexuels ainsi que les intestins. Déterminant nos pulsions et dépendances, témoignant de notre lien à nos émotions et à notre plaisir, le chakra Sacré correspond au rapport au père, et à l’acceptation de la loi et de l’autorité. Pour permettre ensuite la construction de notre propre autorité. 

le chakra Solaire

Situé au creux de l’estomac, le 3° chakra s’appelle Manipura en sanscrit. Cette roue de couleur jaune se construit de 14 à 21 ans. Elle interagit avec le diaphragme, l’appareil digestif (estomac, râte, foi…) et avec les muscles. C’est le siège des émotions, des événements non digérés, du rapport au groupe, aux autres et à la vie sociale. Le chakra Solaire permet à l’individu de prendre sa place dans le monde pour rayonner son énergie unique. 

le chakra du Cœur

Situé au creux de la poitrine, le 4° chakra s’appelle Anahata en sanscrit. Cette roue de couleur verte se construit de 21 à 28 ans. Elle influence les systèmes circulatoire et respiratoire, le cœur bien sûr et le thorax mais aussi le système immunitaire et les 6 premières dorsales. Le chakra du Cœur permet l'amour de soi et le rapport aux autres. Unique parce que central, il fait le pont entre les trois chakras inférieurs et les trois chakras supérieurs. 

le chakra de la Gorge

Situé à la base de la gorge, le 5° chakra s’appelle Vishuda en sanscrit. Cette roue de couleur bleue ciel se construit de 28 à 35 ans. Elle intervient sur la gorge mais aussi les cervicales, la bouche, les bras et les poumons. Le chakra de la Gorge fait le lien entre la réalité personnelle et le monde extérieur, et permet l’expression de l’individu.

le chakra Frontal

Situé entre les deux sourcils, le 6° chakra s’appelle Ajna en sanscrit. Il correspond au troisième œil. Cette roue de couleur bleue indigo se construit de 35 à 42 ans. Elle interagit avec le visage, les yeux, le nez, le front et la moelle épinière. Le troisième œil permet de regarder au-delà des apparences pour connaître l’essence des choses. Il ouvre la conscience et l’intuition. 

le chakra Coronal

Situé au-dessus du crâne, au niveau de la fontanelle, le 7° chakra s’appelle Sahasrara en sanscrit. Cette roue de couleur violette se construit de 42 à 49 ans. Elle interagit avec le cerveau et le système nerveux central. Le dernier chakra est celui qui nous connecte à notre moi profond et à la conscience universelle.